Norma Loy

CHELSEA et USHER se rencontrent en 1977, début d’une étroite collaboration, placée sous les augures du mouvement punk, qui les portera à plusieurs productions.

Dans les années 80s, le groupe sort plusieurs albums fondateurs de la scène Cold Wave française, avec un univers reconnaissable, une identité visuelle et sonore forte où leur recherche pour le graphisme, la photographie, les projections vidéo, la performance et la danse Buto mettent en scène leur thèmes de prédilection (mediums électroniques viraux, paranoïa, mysticisme, cathodic sex, l’illusion du Réel…).

“PSYCHIC ALTERCATION” (1984), “REWIND/T.VISION” (1986) et le remarqué “SACRIFICE” (1988) où le titre “Power of Spirit” passe en boucle dans le métro parisien tandis que la reprise de “L’Homme à la Moto” d’Édith Piaf se fraye un chemin sur les ondes radio.

Les concerts sont conçus comme des performances multimédias mêlant musiciens et danseuses à un déluge d’images chocs projeté en fond de scène sur grand écran.

En 1990 sort “REBIRTH” dédié aux étudiants chinois du Printemps de Pékin, ce disque marque une évolution dans le son du groupe mais propose toujours ce mélange singulier de cold wave, de rock tribal psychédélique et de musique expérimentale.

En 1993, à la suite d’un concert à Berlin, le groupe se met en pause, se consacrant à d’autre projets musicaux, musique de films, Peep Hole, Die Puppet, Usher Shield, Anthon Shield, Black Egg, Adan & Lise…

Quelques participations à des compilations, et quelques rééditions plus tard, le groupe sort en 2010 “UN/REAL” sur le label Infrastition, présenté comme un voyage au cœur de l’inconscient.

En 2016, Norma Loy revient avec « Baphomet » (Unknown Pleasures Records), l’album synthétise toute l’histoire du groupe depuis ses balbutiements en 1977 et témoigne d’un parcours unique, profondément original et sans compromission aucune.

Début 2023, Norma Loy revient encore sur son histoire avec “Ouroboros” (Manic Depression Records), un album de reprises aussi hétéroclites, inattendues, classieuses et envoutantes que la musique qu’il a créée depuis plus de 40 ans.